Nathalie n’en peut plus. Elle arrive épuisée à une de mes conférences. Intriguée par cette méthode révolutionnaire, elle me demande si cela marcherait pour elle. C’est une question à laquelle j’ai toujours du mal à répondre ! Oui cette méthode fonctionne mais à condition de lui donner du temps et de l’énergie !

 

 

Pour ça, pas besoin de passer des heures à se casser la tête !  C’est une méthode pas à pas, en groupe de parents, qui ont peu ou prou les mêmes difficultés quotidiennes. Qui n’a pas eu de difficultés à se faire entendre de ses enfants ?

Nathalie a décidé de franchir le pas. Rapidement elle comprend ce qui ne va pas dans le fonctionnement de sa famille : elle fait tout ! Les courses, le ménage, aller chercher les enfants à l’école, leurs faire faire les devoirs, préparer à manger, lire une histoire… Un doute subsiste néanmoins : comment amorcer le changement pour qu’elle revive ?

L’amour que l’on porte à un enfant n’est pas tout faire à sa place. A travers les ateliers, Nathalie apprend à communiquer avec son mari et ses enfants et à leurs demander de l’aide. Pourtant, elle n’était pas convaincue que cela allait marcher : pourquoi m’aideraient-ils ? Ils se font servir et ils aiment ça !

Oui mais, est-ce que cette manière de fonctionner est respectueuse pour chacun ? Qu’apprennent les enfants du sacrifice constant de leur mère ? Ont-ils confiance en leur capacité à savoir faire les choses du quotidien ?

Nathalie se confiait aux autres parents en disant que ces enfants n’étaient pas capables de s’occuper de certaines tâches à la maison. Et pour cause ! Tout faire par amour pour eux c’est leur enlever l’opportunité de leur faire sentir qu’ils peuvent contribuer au bon fonctionnement de la vie familiale. Un enfant a besoin de se sentir utile et responsable.

Au nom de l’amour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *